Mes problèmes avec MyHostings.com et comment j’ai réglé ça!

Ceci est un contre exemple de photo professionnelle d'une personne rassurante (mais c'est moi!)

Mon frère et moi, on a eu une aventure affreuse avec son hébergeur de site web, MyHosting.com. Je vous parle de cette galère et de comment j’ai réglé ça!

Au début de l’automne dernier, mon frère Francis est en plein dans une prestation d’animation ludique chez un client important, le Comicon de Montréal.

Il m’appelle un peu en simili catastrophe :

“Pascal, je ne suis plus capable d’accéder à mon site web, ni à mon panneau d’administration.  Est-ce que tu pourrais regarder ça un peu?”

Les accès au panneau de gestion du site web et de gestion du domaine étaient non fonctionnels.

Celui qui s’occupait du site web dans le temps était à l’étranger.

La compagnie qui lui avait offert un bon service de gestion des clients n’a pas le temps de s’en occuper.

Comme j’ai un autre travail et que je suis bien occupé, il me manquait un peu de temps pour bien gérer la situation.

Faut dire que je ne suis pas en charge du site web de sociojeux.com, le site de la compagnie de mon frère.

Depuis un peu plus de 10 ans, Francis a développé une entreprise d’animation ludique, avec des jeux géants et toutes sortes de jeux de sociétés de groupe pour des soirées d’entreprises, des festivals et des fêtes publiques.

J’aimerais bien vous montrer son ancien site web, mais tout ce que je peu faire, c’est vous mettre le lien vers le site que nous somme en train de refaire, après avoir réussi à changer d’hébergeur et de registraire de nom de domaine.

Ça donne quand même une idée de ce qu’est sociojeux.

Un sauvetage encore plus long que prévu

Ça faisait longtemps qu’on discutait de refaire son site web, mais ce n’est que depuis quelques semaines que le projet est vraiment lancé.

Première tâche, changer d’hébergeur et de registraire de domaine.

Je lui conseille d’aller chez Inmotion Hostings, l’hébergeur que je recommande et que j’utilise pour mon propre site.

Sans rire, je pensais que ça se ferait en 1 ou 2 journées.

Ça m’a pris 2 semaines et près de 40 courriels!

Faut dire que MyHosting.com n’a pas un très bon interface d’administration et un service à la clientèle vraiment exécrable, remplis de courriels formatés.

On est souvent surpris de constater qu’ils ne comprennent pas les questions de base que l’on pose.

S’échapper de MyHosting.com, deux semaines de pure galère!

Après avoir lu les instructions pour effectuer le transfert du site chez le nouvel hébergeur, je demande que la protection de l’information privée, débloquer le domaine et le code de transfert.

Quand même, c’est à ce moment qu’on se rend compte que le courriel sera envoyé à l’administrateur du site.

C’est correct, je pense que c’est mon frère.

Puis, le service clientèle excécrable de MyHosting.com m’indique que ce sera envoyé à une autre adresse courriel, celui de l’administrateur actuel du registre du domaine.

Cette adresse est celle d’un ancien ami de mon frère. Qui incidemment, se promène en en Europe depuis un certain temps.

Est-ce qu’il a encore accès à son adresse de courriel?  Est-ce que je peut le joindre?  Est-ce qu’il peut nous donner le code?

Finalement oui!  Il m’a transmis le code, ce qui me permet de poursuivre le processus de transfert du site.

En effectuant les autres étapes de transfert vers Inmotion Hosting, (c’est mon fournisseur, ils sont très bons..), je me rend compte qu’il y a une étape ou j’ai quand même besoin d’avoir accès à l’adresse de courriel du registraire.  Mais cette personne se promène en Europe.

Formulaire B-34, comme la maison des fous dans Astérix

Je prends le temps de fouiller comment modifier les informations de l’administrateur du domaine (le registrant) avec l’aide du panneau d’administration de MyHosting.com

C’est impossible.

Il n’y a même pas de section ou de formulaire pour y arriver!

Le service à la clientèle de MyHosting, digne de la maison de fou dans les 12 Travaux d’Astérix, me demande quelque chose de tout simple :

Une lettre entête de l’entreprise, avec une copie du permis de conduire ou du passeport, avec la demande de changement d’adresse de courriel, daté et signé.

Bon, c’est avec quand même un peu de fiel dans le courriel que je répond que ce sera fait.  

Ça demande quand même pas mal de temps à mon frère, parce que c’est de plus en plus rare du papier entête d’entreprise. Donc il a quand même fallu qu’il bricole le tout.

Le service clientèle de MyHosting est situé quelque part en Inde ou en Indonésie. Donc le délai de réponse est long.

Puis la gentille personne qui me parle me dit que le code de transfert sera envoyé!

Mais ce n’est pas ce dont j’ai besoin!  C’est de changer l’adresse de courriel du registrant.

Comme c’est inscrit dans la lettre et les deux courriels précédents.

Elle doit donc me transférer au département supérieur.

Puis il traite ma demande et m’indique qu’il me faut un document pareil à ce que mon frère à produit, mais cette fois-ci avec les informations du gars qui est en France, avec son passeport, permis de conduire, pis toute.

Comme c’est super facile de traiter ce genre de dossier quand on est à l’extérieur, je suis persuadé que ce fut un incroyable bonheur pour lui également de fournir cette information.

Sans compter qu’à chaque 12 heures, je reçois un courriel de la part des imbéciles chez MyHosting qui se demandent si je suis encore vivant et en train de produire leur sacro-saint document.

Avec leurs experts en traduction de l’anglais vers leur langue, ils ont réussi à faire un tas d’erreur dans le transfert.

Mais le plus important, c’est que le transfert à finalement pu être réalisé!

En comparaison, chez Inmotion Hosting, je suis en cadillac 

A peine le domaine transféré et les derniers formulaires en ligne remplis, c’est avec plaisir que j’ai pu simplement utiliser le formulaire en ligne très convivial pour modifier et mettre à jour les informations pour le registraire du nom de domaine chez Inmotion Hosting.

Je n’ai même pas eu à me casser la tête avec l’installation de WordPress, mon frère s’est rendu compte qu’il était déjà en ligne avant que je m’en apperçoive.

Après avoir mis un peu d’informations en ligne pour que le site ne soit pas trop “en construction” il me reste maintenant à intégrer les extensions Thrive Theme et vraiment commencer le travail.

Vous voulez les instructions en français pour transférer votre domaine chez Inmotion Hosting, j'en ai préparé dans cet article.

N’hésitez pas si vous avez des questions sur Inmotion, ça me fera plaisir de vous répondre.

Pascal Gagnon